Numéro 51 - Edition du 15 septembre 2009

Un peu de nouveauté ne fait pas de mal

Cette édition a quelque chose d'exceptionnel, vous l'aurez sans doute remarqué.

J'ai cherché à innover dans la manière de vous offrir le journal. J'ai tenté plusieurs choses, mais tout ne donnait pas le résultat que j'attendais. Et voilà le résultat d'une expérience qui, elle, a marché. Si tout se passe bien et que ce nouveau format plait, vous découvrirez maintenant votre Locatercien deux fois par mois sur ce site, grâce à un simple clic dans le topic du journal de votre forum préféré. Et je travaille encore à une version imprimable qui fera pâlir de jalousie tous vos amis non-Gagiens.

Peut-être aussi que ces nouveautés vont permettre au journal de s'offrir une nouvelle jeunesse et de trouver plein de nouveaux beaux articles. Vous pouvez déjà retrouver dans ce numéro de nouvelles rubriques. Et n'hésitez pas à vous promener, à répondre au sondage du site, à faire vivre ce site comme vous avez fait vivre le journal depuis sa création.

Bonne lecture...

Perry White,

Rédacteur en chef

 

Dans ce numéro

Ils ont survécu... aux dix premières parties. Combien de simples villageois ont gagné une partie sur le forum? Vous saurez bientôt tout.

La septième rencontre officielle parisienne. Le 12 et 13 septembre, ils étaient à Paris pour la septième rencontre officielle de Gare aux garous.

Coup de coeur Gagien. Lagloye nous parle de sa série culte du moment.

A suivre sur le forum. Coup d'oeil sur la prochaine partie de Narcisse.

Retour sur les parties. C'était la partie 44 menée par CevieuxfoudeMaurice.

Gare aux garous de Thiercelieux. L'épisode 51 du feuilleton de Janabis.

En bref. Les dernières nouvelles.


Ils ont survécu... aux 10 premières parties

Combien de fois la voyante a-t-elle survécu sur les parties Gagiennes? Qui, de l'idiot ou de l'ancien, est allé au bout du plus grand nombre de parties?

Découvrons les chiffres sur les 10 premières parties du forum. Attention: seuls les rôles officiels sont pris en compte.

Simple villageois: 13 victoires

Sorcière: 5 victoires

Chasseur: 2 victoires

Petite fille: 2 victoires

Voyante: 2 victoires

Cupidon: 1 victoire

Loup-garou: 1 victoire


 

La septième rencontre officielle parisienne

 

Ce week-end du 12 et 13 septembre, presqu'au pied de la Tour Eiffel, la septième rencontre parisienne officielle de Gare aux garous a accueilli une vingtaine de villageois bien décidés à éradiquer la menace loup-garou.

Pour certains, c'était une grande première: Nayrolf, Elise, Azrael, La Hyène participaient effectivement à une rencontre pour la première fois. Pour d'autres, c'était une vieille mais bonne habitude: Tanguy, Mandrino, Manu, Winterspoon, Naheulbeuk et Enaëlle présents depuis la première rencontre parisienne. Mais même si les visages changent, l'ambiance, la bonne humeur et les débats interminables étaient au rendez-vous.

Cette rencontre a aussi été l'occasion de tester une nouvelle application du jeu des Loups-garous pour jouer par téléphone. Plusieurs Gagiens ont tenté l'expérience mais le résultat ne semble pas avoir fait l'unanimité. Ade, le meneur de la partie, nous proposera peut-être un compte-rendu.

Cette fois-ci, c'est Ade qui a pris en main l'organisation de la rencontre: choix d'un parc accueillant avec vue sur la Tour Eiffel et pour le soir son choix s'est porté sur un petit restaurant où service et assiettes ont été appréciés par tous. Un after nocturne et plutôt frais a ensuite rassemblé quelques courageux après le restaurant. Le dimanche, Langev1 a encore accueilli le groupe dans des salles situées derrière l'Hotel de Ville de Paris. Et à 20h, ces salles habituées aux réunions résonnaient toujours de débats houleux.

D'autres événements ont marqué ce week-end: l'anniversaire de sSerenity fêté en chanson trop souvent à son goût, des parties de "Kaker Laken Salad" ou de "Time's Up", un gambit sur le retard légendaire de certains lillois, etc...

Le 19 septembre, un petit groupe de Gagiens a rendez-vous sur Paris pour une rencontre de rattrapage. Puis à moins d'une première rencontre hivernale, la prochaine réunion gagienne aura lieu en avril prochain.

Pour plus d'infos et de photos, n'hésitez pas à aller sur le sujet de la rencontre.


Coup de coeur Gagien

 

Rubrique gérée par Solaris. Envoyez-lui vos coups de coeur: films, séries, livres, BD, disques, etc...

Voici le coup de coeur de Lagloye.

Après quelques quinzaine de disettes, je prends à mon tour la plume pour vous parler de ma série culte du moment. Oui, je sais, ça fait deux ans qu'elle est sortie mais c'est pas grave. Ladies and gentlemen, here is... "The Big Bang Theory" (alias TBBT)!

L'action se déroule de nos jours à Pasadena, en Californie. Sheldon et Leonard sont colocataires. Qui se ressemble s'assemble, dit-on. C'est vrai pour nos deux héros, tous deux physiciens théoriques, surdoués, plongés dans l'univers classique des geeks, à savoir fans de comics, jeux vidéos, science-fiction, etc... Ces passions, ils les partagent avec deux amis, Rajesh et Howard, formant un quatuor impayable. Le jour où la jolie Penny emménage dans l'appartement d'en face, leur quotidien s'en trouve chamboulé...

Le ressort principal de la série est la totale inadéquation des quatre amis avec le monde "réel" et les rapports sociaux qui y sont attachés. Ainsi, des situations totalement normales peuvent être vécues comme un véritable chemin de croix. quand on sait que Rajesh ne peut pas adresser la parole à une femme même pour dire oui ou non... ça aide à relativiser. ^^

C'est ce côté légèrement outrancier qui fait que l'on accroche. On se dit "Non, il ne va pas répondre ça?", et bien si! Cette méconnaissance des conventions sociales est particulièrement marquée chez Sheldon, qui répond toujours avec une totale franchise. Franchement, qui oserait répondre "Je m'en fous" à son meilleur ami en plein chagrin d'amour? Et pourtant, on s'attache à ce personnage imbu de lui-même et insupportable.

Cette série va bien évidemment combler les geeks, avec les références présentes tout au long de la série. Les scientifiques seront également de la fête, mais il n'y a pas besoin d'être expert en physique quantique pour apprécier cette série. En résumé, il y en a pour les filles, pour les geeks, et pour ceux qui n'ont pas voulu grandir. Que demander de plus? Je sais que je ne suis pas convaincante, mais le meilleur moyen de savoir si on aime... reste encore d'essayer.

Lagloye


 

A suivre sur le forum

Narcisse nous propose une nouvelle partie dans l'univers de la mythologie grecque, et après lui Krysta nous plongera dans l'univers mystérieux des légendes urbaines. Je les ai rencontrés.

Narcisse bonjour. Pour ta quatrième partie, tu reprends le thème qui a fait le succès de ta partie 73: la mythologie grecque. Pourquoi de nouveau ce choix?

La mythologie grecque est un thème qui m'a toujours passionné. On y lit tellement d'histoires différentes, riches et émouvantes. En en faisant une première partie j'ai voulu partager cet intérêt que je lui porte. C'était une petite partie de 16 joueurs et je me suis rendu compte très vite de la richesse des personnages, des thèmes et des scénarios possibles. J'ai donc pris le parti de reprendre le même thème générique en choisissant une quête particulière. Cela permet de plus de laisser aux autres meneurs d'autres thèmes qui m'auraient également beaucoup plu tels que "Twilight" ou "Friends".

La mythologie grecque n'a intéressé aucun autre joueur à ce jour, sauf Naheulbeuk, je crois, mais elle me pardonnera bien de m'en saisir pleinement... Pour être franc, je pense que ma prochaine partie, sûrement l'année prochaine, sera également un thème mythologique, l'Odyssée ou les Douze Travaux d'Hercule peut-être, je ne sais pas encore...

Tu es le seul meneur à utiliser le principe de voyante aléatoire, décidée en fonction d'énigmes que tu poses à tes joueurs. Encore une fois, pourquoi ce choix? Et qu'est-ce que cette voyante peut apporter, selon toi?

Ce choix est triple, d'une part il me permet de me rapprocher de mon thème et de partager un peu plus ma passion, d'autre part cela permet de motiver et d'intéresser tous les joueurs puisqu'ainsi un simple villageois peut se voir doter de pouvoir pour une nuit, il n'y a ainsi pas de villageois de merde dans mes parties, et enfin cela est, comme vous le soulignez, en quelque sorte, une marque de la fabrique Narcisse...

Il y a également une dimension plus machiavélique avec l'immunité nocturne que ce rôle donne, tout n'est pas toujours joué, jusqu'au bout cela peut permettre des revirements, du moins je le crois.

 
 

Le montage photo de tes joueurs sous les traits de tes personnages de dieux grecs ou sur ta partie "Bois de Boulogne" sont aussi une de tes marques de fabrique. A quoi doit-on ce petit plaisir?

Il est vrai que je m'amuse beaucoup à faire ces photos-montages et j'espère que mes joueurs y prennent également du plaisir. En fait tout a commencé il y a bien longtemps. A cette époque, outre GAG, je jouais également à un autre jeu en ligne qui s'appelle Samariis, jeu de clans qui existe toujours et qui est très bien fait. J'ai fait partie des testeurs du jeu et j'incarnais un clan artiste. De fait, pour survivre je devais créer des "oeuvres d'art". Je me suis donc mis à photoshop et j'ai adoré travailler sur ce logiciel. Aussi, dès que j'ai eu l'occasion, sur ma partie Bois de Boulogne, de bidouiller encore quelques photos tout en conjuguant le plaisir de poser des visages connus sur des corps dénudés parfois jusqu'au ridicule, je n'ai pas pu résister...

Il va sans dire que cette partie Jason et les Argonautes ne fera pas exception. Je vais demander aux joueurs de me faire parvenir une photo d'eux, ainsi je ne ferai les montages que des joueurs qui le souhaitent, je respecte une certaine forme de dignité...


Retour sur les parties

Partie 44, menée par CevieuxfoudeMaurice

Partie spéciale "dessins animés", à 16 joueurs.

Début de la partie: 13 septembre 2007 à 23h22

Fin de la partie: 12 octobre 2007 à 18h34

Victoire de la villageoise Krysta.

CevieuxfoudeMaurice: "LA partie 44, ma première partie menée sur GaG, fut riche en émotions. Malgré l'ambiance dessins animées, il y a eu quelques étincelles en milieu de partie... eh oui, certains joueurs ont encore trop parlé, oubliant la présence d'un voleur, incarné en l'occurence par sSerenity qui avait revendiqué le rôle du salvateur qu'il avait écarté au profit d'un vilain loup... Et ils nous ont fait des carnages les loupiauds... C'était sans compter sur la voyante (incarnée par ma moman d'ailleurs) qui a semé le trouble, mais de manière tellement flagrante qu'elle n'a pas fait long feu.

En bref, une partie éprouvante, mais dont l'issue équilibrée m'a ravi. Seule gagnante, Krysta a été juste parfaite sur cette partie... Mairesse émérite, impliquée dans le RP, tempérant les esprits échauffés, échafaudant des théories, elle méritait totalement cette victoire. Un grand bravo à mes loups qui s'en étaient également fort bien sorti.

L'occasion pour moi de remercier à nouveau les joueurs m'ayant fait confiance sur cette partie. Même si je préfère mener à petites doses, je me suis bien éclaté à rédiger des morts de plus en plus atroces (en apothéose pour la mort de Xinome, démembrée et baignée de lave... un régal) et à assister en spectateur omniscient à cette partie sympathique."


"Gare aux garous de Thiercelieux" par Janabis

-EPISODE 51-

 

La vision était apocalyptique. Horrible & désolante à souhait.
Le regard de Mandrino se perdit un moment sur le sol. Troublé, il perdit l’équilibre, mais s’adossa à temps contre le tronc de l’arbre. Devant la scène qui s’offrait à lui, il lui fallut un petit moment avant de reprendre ses esprits. Il ne voyait plus que ça.
Prenant son courage à deux mains, il décida alors d’aller voir de plus près. Coupant au plus court & ne se souciant pas des écorchures que lui faisaient les ronces à son passage, il traversa rapidement le pré qui bordait les jardins des maisons situées au sud du village. Il fonça droit devant lui, sans quitter des yeux le cerisier qui trônait au centre du jardin de Gandalf Poilu.
Devant la barrière, il leva la jambe droite pour l’enjamber. Une légère douleur au mollet le tirailla. Son pantalon, ainsi que, dans une moindre mesure, sa chemise, avait mal supporté le passage dans les ronces & le tissu s’était effiloché à de nombreux endroits. Un mince filet de sang ruisselait jusque sa cheville. Mais le jeune homme ne s’en soucia pas & il finit d’enjamber la petite clôture avant de s’approcher plus calmement de l’arbre.
La colère l’envahit. Il donna un violent coup de pied sur le tronc, mais cela ne fit qu’ajouter de la douleur à sa colère. Constatant son impuissance, il serra les dents & posa sa main sur le corps attaché à l’arbre, froid, inerte & atrocement mutilé. Les quatre membres en avaient été arrachés, partiellement dévorés & suspendus aux branches du cerisier. A quelques pas de là, Mandrino aperçu la tête qui gisait sur un massif de fleurs. Il s’en approcha lentement &, bien qu’il eu reconnu de suite l’homme assassiné, il eut un choc en retournant la tête plantée dans le massif. C’était celle de Tanguy, le visage lacéré, les yeux & la bouche remplient de terre & de fleurs.

L’horloge de la taverne sonnait onze heures lorsque Mandrino y pénétra. Le jeune homme était encore bien choqué & Asté s’approcha de lui. Inquiet, il posant la main sur son épaule.
_ Ca va ? demanda-t-il.
Comme il n’obtenait pas de réponse, il regarda autours de lui. Milambar, toujours attentif à ce qui se passait autour de lui, se redressa sur son fauteuil & interrogeant du regard le tavernier. La discussion s’interrompit & tous regardèrent vers le comptoir. Après plusieurs interrogations, Mandrino finit par murmurer :
_ Ils ont tué Tanguy.
La stupeur & l’incrédulité se fit dans l’assemblée. La plupart ne voulurent pas le croire, alléguant que le dernier loup-garou avait été éliminé cette nuit même. Mais le jeune homme répéta les mêmes mots avant d’ajouter qu’ils le trouveraient dans le jardin de Gandalf.
Sans plus tarder, tous les clients de la taverne se précipitèrent alors vers la sortie. Laissant Mandrino seul à la Pleine Lune. Ils traversèrent la place, pénétrèrent dans la maison vide & en ressortirent pas la porte du jardin. Jonas, le plus rapide, arriva le premier au pied du cerisier. Derrière lui, ils arrivèrent au compte-gouttes. Figée sur le pas de la porte, Naheulbeuk eut un haut-le-cœur, avant de fondre en larmes & de faire demi-tour pour les attendre à l’intérieur.
Au pied de l’arbre, chacun y allait de son commentaire, constatant la sinistre vérité.
Milambar & Winterspoon observaient Jonas qui examinait le corps, pendant qu’Asté & Osuniev tournaient autour de l’arbre, à la recherche d’un quelconque indice. Après quelques minutes d’examens, le praticien conclut :
_ Ce sont bien les mêmes types de morsures que pour les autres. Seulement … seulement, il y a quelque chose d’étrange. On dirait qu’à des endroits le corps a été tailladé au couteau.
Tous s’approchèrent & il leur désigna divers endroits sur le corps.
_ Ici, la chair est déchiquetée par des crocs & des griffes, mais ici par exemple, & là aussi, l’entaille est nette & régulière, comme avec une fine lame.
Cette dernière remarque intrigua le petit groupe. Asté fit alors remarquer qu’il avait trouvé des traces de pas. Ils les suivirent jusqu’à la barrière. Là, sur la clôture, ils remarquèrent une petite trace de sang encore fraîche. Un peu à l’écart, Osuniev demanda :
_ Tes entailles Jonas, elles auraient pu être faite avec ça ?
Le vieux borgne tenait à la main un objet fin & brillant, maculé de sang. Il précisa qu’il venait de le ramasser parterre. Rapidement, Milambar le reconnu :
_ C’est le scalpel du bourreau !


En bref

Janabis, notre fou chantant local, a repris sa guitare en main pour offrir à onze nouveaux chanceux leur chanson, adaptation de titres originaux. Vous pouvez retrouver ces chansons dans les états-civils de Ritournel, Silas Meyblum, Gilvert, Loris Cross, Nayrolf, Devilish, Ade, Méitar, Azrael, Kia, et Aspadius.

 

L'édition de luxe du jeu des "Loups-garous de Thiercelieux" est prévue pour le mois d'octobre. De nouvelles cartes et de nouvelles règles seront à l'honneur de cette édition qui ravira les soirées de nombreux joueurs. Bientôt plus d'informations dans votre journal, et une partie spéciale concoctée par Osuniev.

 

Le 100 000ème post du forum a été posté par Azrael dans le topic de la septième rencontre parisienne!!

 


N'hésitez pas à contacter Perry White par mp ou par mail à l'adresse: lelocatercien@hotmail.fr

Envoyez vos articles, photos, ou idées de rubrique. Tout est bienvenu.

Perry White tient à remercier Solaris, Lagloye, Narcisse et CevieuxfoudeMaurice pour leur participation dans l'édition de ce numéro.

 

Prochaine édition le 1er octobre 2009

 

Photo de groupe de la septième rencontre (album FaceBook de Xinome)

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site